logo site
CIO de Bourg-en-Bresse
Slogan du site

Centre d’information et d’orientation,
service public gratuit du ministère de l’éducation nationale

La voie professionnelle
Article mis en ligne le 18 janvier 2016
dernière modification le 13 septembre 2019

Transformation de la voie professionnelle en cours

La réforme de la voie professionnelle est entrée en vigueur à la rentrée 2019
La rénovation se met en place progressivement avec des évolutions jusqu’en 2021.

Les principaux changements portent sur :
*un parcours CAP en 1, 2 ou 3 ans
*des secondes professionnelle organisées par familles de métiers (3 familles cette année)
*une meilleure articulation entre enseignements professionnels et enseignements généraux avec des co-interventions possibles.

*les taux d’insertion de chaque formation rendus publics
*des campus d’excellence : accompagner les jeunes le plus loin possible dans les meilleures conditions
*un partenariat avec les entreprises pour favoriser l’insertion des jeunes...

Dès la rentrée 2019, 3 familles de métiers sont proposées en seconde professionnelle

Métiers de la construction durable du bâtiment et des travaux publics

Métiers de la gestion administrative, du transport et de la logistique

Métiers de la relation client

En 2021, l’évolution prévoit la mise en place de 14 familles métiers.

La voie professionnelle

Elle s’adresse à des élèves souhaitant apprendre un métier directement après la 3e. Après le CAP/CAPA (Certificat d’Aptitude Professionnel / Agricole) ou le Bac Professionnel, l’élève obtient un diplôme lui permettant d’accéder à un emploi ou de poursuivre ses études s’il le souhaite.
Le CAP et le bac pro peuvent être préparés soit en lycée professionnel sous statut d’élève, soit en CFA (Centre de Formation pour Apprentis) sous statut d’apprenti.

Les deux voies de formations comportent des enseignements généraux, des enseignements technologiques et professionnels et formation en milieu professionnel.

L’affectation se réalise par une procédure informatisée (AFFELNET). Elle intervient après la décision d’orientation prise par le ou la principal(e) après les conseils du 3ème trimestre.

La saisie des dossiers est effectuée par l’établissement scolaire et comporte cinq vœux maximum.

Les lycées professionnels

Après la classe de troisième, les élèves qui entrent en lycée professionnel peuvent préparer :

  • un baccalauréat professionnel
  • un certificat d’aptitude professionnelle (CAP).

Les passerelles entre le CAP et le baccalauréat professionnel sont facilitées.
En lycée professionnel, les enseignements technologiques et professionnels représentent de 40 à 60 % de l’emploi du temps d’un élève. Ils sont dispensés sous forme de cours en classe et selon les spécialités en atelier, dans un laboratoire ou sur un chantier.
Les matières d’enseignement général (français, mathématiques, histoire-géographie, sciences, anglais) occupent aussi une place importante.
Le lycée professionnel prépare les jeunes qu’il accueille à acquérir un diplôme professionnel pour s’insérer dans la vie active ou poursuivre leurs études (notamment en BTS avec un accès facilité)

Les lycées professionnels du département de l’Ain

LocalitéÉtablissement
Ambérieu en Bugey Lycée professionnel Alexandre Bérard
Bellegarde-sur-Valserine Section d’enseignement professionnel du lycée Saint-Exupéry
Belley Lycée professionnel du Bugey
Belley Lycée professionnel Lamartine
Bellignat SEP du lycée Arbez Carme
Bourg-en-Bresse Etablissement régional d’enseignement adapté Philibert Commerson (EREA)
Bourg-en-Bresse Lycée professionnel Gabriel Voisin
Bourg-en-Bresse Lycée professionnel Joseph Marie Carriat
Bourg-en-Bresse Lycée professionnel Marcelle Pardé
Bourg-en-Bresse Lycée professionnel Saint-Joseph
Châtillon-sur-Chalaronne Lycée professionnel Georges Charpak
Cormaranche-en-Bugey Ecole technique du bois
Gex Section d’enseignement professionnel du lycée Jeanne d’Arc
Miribel Lycée professionnel Saint-Joseph
Nantua Section d’enseignement professionnel du lycée Xavier Bichat
Oyonnax Section d’enseignement professionnel du lycée Paul Painlevé

Les centres de formation des apprentis (CFA)

Les CFA dans l’Ain :

CFA du CECOF d’Ambérieu en Bugey
52, avenue de la Libération
01502 AMBERIEU EN BUGEY
Tél. 04 74 38 40 22
www.cecof.asso.fr
CFA du Bâtiment de Bourg en Bresse
98, rue des compagnons – Les Vennes
01000 Bourg en Bresse
Tél : 04 74 21 44 97
www.btpformation01.fr
CFAI / AFPMA Bourg Péronnas
allée des Tyrandes
01960 PERONNAS
Tél : 04 74 32 36 44
www.afpicfai01.com
Le CFA public de l’académie de Lyon
39, rue Pierre Baizet - CP 201
69936 Lyon cedex 09
Tél. : 04 72 80 51 15 - Mél : cfaal@ac-lyon.fr
http://cfa.ac-lyon.fr
Les Maisons Familiales et Rurales
Bâgé le Châtel, Balan
Cormaranche en Bugey
Domaine de la Saulsaie, La Dombes
Péronnas, Pont de Veyle)
http://www.mfr01.fr
CFPPA des Sardières
79, Avenue de Jasseron
01000 Bourg en Bresse
http://www.sardieres.fr

La formation en alternance se déroule d’une part en entreprise, et d’une autre part au centre de formation des apprentis (CFA), il faut être âgé de 16 ans pour signer un contrat de formation. On peut devenir apprenti à partir de l’âge de 16 ans et jusqu’à 25 ans. Si vous avez 16 ans entre le mois de septembre et le mois de décembre de l’année civile à l’issue de votre classe de 3ème, vous pouvez vous inscrire en établissement. Vous signerez ensuite votre contrat à partir de votre jour anniversaire.

Démarches obligatoires :

  • Trouver un maître d’apprentissage (entreprise ou artisan)
  • Réserver une place au CFA.

Informations, offres de contrats d’apprentissage, et aides à la décision :

Pour tout savoir sur l’apprentissage, connaître les CFA de la région Rhône Alpes, les différents diplômes préparés dans ces centres, etc..., L’ONISEPpublie chaque année le guide de l’apprentissage disponible au téléchargement.




puce RSS

2011-2019 © CIO de Bourg-en-Bresse - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.7